Ajustons les personnages

Mais mais mais… qu’est-ce qui s’est passé hier? En montant les personnages, je vous ai clairement exprimé ma crainte d’avoir un autre groupe conflictuel avec un voleur dans l’équipe et un joueur qui possède un pied solidement à terre avec une taverne. Et ce que j’ai vu hier? Un voleur qui vole ses companions et un gérant de taverne qui a fallu forcé pour partir à l’aventure.

Oui, j’étais sous le choc!

Mais… la poussière a retombée et j’ai repensé à ça. J’ai fais ma job d’analyste et ce que j’en conclus, c’est que la première session – qui a servi à bien encrer la psychologie des personnages, connaître ses routines et sa personalité – c’est EXACTEMENT ce que nous avons vu.

Donc, j’ai vu une Ayana très imprudente (Daredevil) et qui vole à la tire comme si c’était plus un jeu sans se concentrer réellement sur la situation (Absent-Mindedness). Une fille qui se prépare à peine et se sent prête à partir immédiatement (Impulsiveness). À la limite, elle aime le trill de provoquer et joue avec les émotions des autres (Trickster) et cherchera de plus en plus de défi pour l’amuser. Une Ayana qui est même prête à voler ses propres compagnions non pas par nécessité de voler mais pratiquement machinalement (Compulsive Behavior).

J’ai vu un Scale surprotecteur au risque de perdre des clients, son business, sa réputation aussitôt que l’on touche à Ayana (Bad Temper si ce n’est pas Berserk). Un Scale dont son seul divertissement est un faible moment de spectacle qu’il profite à peine car il doit travailler (Killjoy). J’ai vu clairement Ayana savoir ce qu’il le fait pomper (donc, que ce n’est pas la première fois qu’elle le fait et que Scale tombe TOUJOURS dans le panneau – No Sense of Humor) et un Scale qui possède un dédain marqué pour l’hygiène défaillante des personnes (Revulsion).

J’ai vu Hazaan qui suit sans mot dire Gazeem (Hidebound ou même Indecisive) à juste attendre que Gazeem fasse quelque chose.

J’ai vu un Gazeem qui cherche pas seulement à accumuler des richesses mais à ne pas les dépenser non plus (Miserliness).

Et tous sont à un niveau très peu pratiquant dans leur religion – qu’elle soit une des grandes religions ou une religion païenne (Social Stigma).

On a joué la session pour déterminer la “routine des personnages”. Maintenant qu’on connait mieux les personnages, on va pouvoir ajuster les feuilles en conséquence….

2 Responses to Ajustons les personnages

  • Yanick says:

    tu peux quand même laisser quelque session avant de mettre ses désavantage comme étant définitif, normalement tu ne réagis pas au quart de tour à la première faute tu laisse passé 1 2 voir 3 faute avant d’ajusté, c’est dire que cette session t’a royalement déçus.
    mais il est trop tôt pour changer quoi que se soit, on a eu un dialogue, on va se ressaisir, du calme.

  • Korbeau says:

    Hmm.. je peux… malgré que j’ai averti tout le long de la campagne SuperMH sans agir en disant que celle d’Yrth serait moins en mode “pratique”.
    Mais effectivement, des conversations ont eu lieu, dont la principale qui rappel qu’une game, comme pour les séries, la première est souvent tout croche et douteuse.

    Je réviserais pas les perso pour cette fois. Sachez aussi que si je servis, c’est une mauvaise chose, pas une bonne. Ce n’est pas en agissant en clown que je vous donne le désavantage que vous voulez… et non, ça vient pas avec les cp, au cas où vous poseriez la question 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *